Image de fond

Les grainothèques: Thème de la semaine du 08/04

Selon l’étude Jardivert pour le ministère de l’Écologie, de l’Énergie du Développement durable et de la Mer, 45% des Français possèdent un jardin ou un potager . Les deux tiers entretiennent ces espaces verts plus d’une fois tous les quinze jours.

Dans les milieux urbains, les habitants ne disposant pas de jardins trouvent des moyens pour mettre les mains à la terre. Terrasse, cour intérieur, rebord de fenêtre, balcon… de plus en plus d’espaces sont végétalisés pour le bonheur des résidents.

Des alternatives citoyennes répondent sous forme de grainothèques à l’envie grandissante des Français de cultiver la terre. Basées sur le modèle de la bibliothèque, les grainothèques permettent de déposer, de prendre, d’échanger librement des graines de fleurs, de fruits et de légumes.

Ce système de partage libre et gratuit s’oppose à un monde où tout est monétisé, préférant se baser sur le modèle de réciprocité et d’échange propre à la nature. Ces boîtes de semences permettent aux citoyens de renouer avec les cycles de la terre et d’entretenir la biodiversité qui est aujourd’hui menacée. Les grainothèques permettent aussi de lutter contre une agriculture standardisée et industrialisée qui repose sur des semences hybrides F1. Grâce à ces alternatives, les citoyens à la main verte préserveront les anciennes variétés de potagers et respecteront le microclimat dans lequel ils cultivent.

S’ajoutant aux vertus des gainothèques, les français cultivent leurs propres légumes dans le but de manger plus sainement. C’est ce qui motive 66% des 17 millions de citoyens-jardiniers. Pour 39%, utiliser et entretenir un potager permet de faire des économies.

Les grainothèques peuvent faire fleurir les balcons urbains ou verdir les surfaces de potagers en zone plus rurale. Elles peuvent faire pousser les herbes aromatiques dans un petit coin de cuisine ou végétaliser la cour intérieure des immeubles. Il suffit juste d’y faire un tour pour récolter quelques graines !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail