Image de fond

Ville participative : thème de la semaine du 07/12 :

Pour Loïc Blondiaux, politologue français, c’est à l’échelle municipale que se diffuse le mieux la démocratie participative; les expériences de transition écologique, économique et politique fonctionnant mieux à l’échelle locale, en ce qu’elles permettent une réelle contribution des citoyens à la prise de décision.

C’est aussi ce qu’attendent les citoyens: selon un sondage Harris interactive, 54% des français·e·s estiment qu’il n’y a pas assez de démarche de participation citoyenne dans leur commune, et 80% appellent à un développement de la démocratie participative.

De nombreux projets citoyens de ville participative cherchent ainsi à faire naître et accompagner les démarches des habitant·e·s pour réinventer la ville, les espaces publics et les façons d’habiter.

L’association Robin des Villes s’inscrit dans cette dynamique. A Lyon, à Marseille et en Île de France, elle accompagne des démarches d’aménagement urbain, avec pour préoccupation principale que les personnes usagères d’un espace puissent participer à sa conception ou sa transformation (par exemple, le réaménagement concerté des cours de récréation avec les enfants).

Certaines initiatives s’inscrivent dans des thématiques plus spécifiques. Par exemple, la Fabrique des Impossibles a pour objectif de porter des projets culturels basés sur la coopération et la co-construction dans le 18ème arrondissement de Paris et à Saint-Ouen. La culture est pensée collectivement et est considérée comme un moyen de vivre ensemble et de créer du lien social.

De son côté, l’atelier d’architecture autogérée (AAA) se présente comme une « plateforme collective d’exploration, action et recherche autour des mutations urbaines et des pratiques culturelles, sociales et politiques émergentes de la ville contemporaine. » L’atelier réhabilite des espaces urbains délaissés pour en faire des espaces en autogestion par les habitant·e·s, espaces qui visent à rendre la ville plus écologique et démocratique, comme par exemple Agrocité à Gennevilliers, « espace de résilience urbaine », avec un jardin, un compost, un bâtiment avec une cuisine qui permet d’organiser de nombreux événements.

Découvrez les associations qui agissent pour une ville participative près de chez vous sur notre carte numérique et collaborative des initiatives citoyennes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail