Image de fond

Projets citoyens d’énergie renouvelable : thème de la semaine du 04/06

Le modèle de production et de consommation d’énergie des pays industrialisés en général, et de la France en particulier, conduit à quatre impasses représentant une menace majeure pour la capacité de l’humanité à vivre dans des conditions acceptables sur Terre :
– Impasse environnementale: bouleversements climatiques et autres agressions sur les écosystèmes et la vie humaine
– Impasse économique et géopolitique: épuisement à court ou moyen terme des ressources non renouvelables ; répartition inégale des ressources géologiques sur la planète, à l’origine de nombreux conflits pour leur appropriation
– Impasse sociale: accès inéquitable au Nord comme au Sud au minimum vital de services énergétiques aggravé par la confiscation, sous couvert d’ouverture à la concurrence, de l’activité de fourniture d’électricité au service exclusif d’intérêts financiers de court terme
– Impasse politique: politiques centralisées de l’énergie conduisant à un désintéressement de la population, à un désengagement de certaines collectivités, constituant un frein à la réappropriation citoyenne des problématiques énergétiques.
Face à ce constat des citoyens ont commencé à créer des alternatives répondant à ces problèmes : les projets citoyens d’énergie renouvelable. On appelle “citoyen” un projet de production d’énergie renouvelable qui ouvre majoritairement son capital au financement collectif et son pilotage aux acteurs locaux, dans l’intérêt du territoire et de ses habitants. Le mouvement de l’énergie citoyenne, bien qu’encore naissant en France, existe depuis de nombreuses années dans de nombreux pays européens.  D’après l’Agence de l’Environnement et la maîtrise de l’Energie (ADEME) depuis début 2018, plus de 260 projets citoyens (en développement et en exploitation) ont été recensés.
Tous ces projets partagent les mêmes objectifs :
– Produire une énergie 100 % renouvelable avec des méthodes qui présentent peu de risques pour l’environnement et qui sont faiblement émettrices de gaz à effet de serre
 – Promouvoir une dynamique collective de transition énergétique, dans laquelle des habitants s’expriment et participent aux prises de décision en s’appropriant  les enjeux de transition énergétique
– Développer de nouvelles compétences sur le territoire, et de nouveaux métiers
Découvrez les projets citoyens d’énergie renouvelable près de chez vous sur la carte de France des alternatives citoyennes et n’hésitez pas à référencer ceux que vous connaissez !
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail