Image de fond

Ils construisent des boîtes à dons

Des palettes en veux-tu en voilà

D’aucuns associent la palette à un support de bois et de clous permettant de charger de lourdes quantités de marchandises facilement. A Cap ou pas cap, nous avons une toute autre vision de cet objet. Je vous assure, essayez de prononcer le mot « palette » au milieu de notre bureau, et nous les têtes se lèvent, les yeux pleins d’étoiles. Car chez nous, la palette, c’est un matériau d’espoir et de solidarité. Petite mise en pratique.
Ce jeudi 16 novembre 2017, nous nous sommes attelés à la construction de deux belles boîtes à dons mobiles. Vous l’aurez deviné, ces mobiliers collaboratifs sont quasi-exclusivement composés de matériaux récupérés sur des palettes trouvées ici et là. Et on peut dire qu’il s’agissait là d’une belle performance collective !

Comme sur des roulettes

Une après-midi solidaire donc, consacrée à la création de ces deux boîtes supplémentaires pour enrichir Paris d’un petit coup de pouce de solidarité. Durant les travaux, de nombreux curieux se sont arrêtés, intéressés par ce que nous faisions et le projet de l’association. On nous a même demandé s’il était possible de créer une boîte à dons soi-même ! Pas de panique, nous y songions déjà, et nous travaillons sur des kits pour vous permettre d’en construire avec trois fois rien !
Les boîtes à dons terminées ont désormais rendez-vous avec la ville ! L’une d’entre elles résidera dans une école du côté des Batignolles ; l’autre vous attend [lieu].
N’hésitez pas à les faire vivre !
Mots-clés
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail