Image de fond
Contacter l'alternative
Nom
Email
Message
Fermer

La Coopérative alimentaire de la Goutte d’Or (Coopaparis)

Une coopérative alimentaire est une épicerie autogérée par un groupe d’habitants qui reprennent en main leur alimentation en privilégiant une agriculture locale, équitable et solidaire, en relation directe avec les producteurs.

La coopérative propose des produits suspendus et d’autres dispositifs solidaires. Elle organise aussi des événements participatifs (atelier troc, pique-nique…).

Informations
Ouverture quotidienne Mardi, jeudi et vendredi : 18:15 - 20:15 / Mercredi: 10:00-12:00 Samedi : 10:00 - 13:15
59 rue Stephenson 75018 PARIS 18 ( itineraire )
3 questions à...
La coopérative de la Goutte d’or
La Coopérative alimentaire de la Goutte d’Or (Coopaparis), d'où ça vient ?
Au départ, c’était une AMAP de fruits et de légumes. Un bon nombre de ses adhérents ont voulu élargir la gamme de produits et donc créer une coopérative alimentaire, comme il en existait au XIXème dans le 18e arrondissement, à savoir des coopératives d’ouvriers. Aujourd’hui, beaucoup de gens se posent des questions sur ce qui arrive dans leur assiette. Notre projet est de créer une alternative à la grande distribution et de rapprocher le producteur du consommateur, sans intermédiaire.
Comment agir avec La Coopérative alimentaire de la Goutte d’Or (Coopaparis) ?
On peut agir à la Coopérative en tant que « coopérateur » : cela veut dire aller faire ses courses dans notre magasin, participer à la vie de la coopérative à travers les permanences (l’ouverture du magasin, le rangement, la caisse…) car il n’y a aucun salarié. Au sein de la coopérative, il y a plusieurs commissions : hygiène, solidarité, approvisionnement…etc. En fonction de son temps et de ses disponibilités, chacun peut participer à ces commissions et aux différentes prises de décision.
La Coopérative alimentaire de la Goutte d’Or (Coopaparis), ça change quoi ?
La Coopérative a un impact multiple : déjà parce qu’elle participe à la vie du quartier.  Ici, on n’est pas dans un supermarché, les gens prennent le temps de discuter, de se rencontrer, quand ils sont à la caisse par exemple. On organise aussi des sorties chez les exploitants agricoles qui travaillent avec nous. On a aussi des ateliers de cuisine chez les uns et chez les autres, avec des recettes vegan la plupart du temps. La coopérative permet d’avoir un rapport privilégié avec les agriculteurs, et propose des produits à un prix qui convient autant au producteur qu’au coopérateur.
Contacter l'alternative
Alternatives similaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail