Image de fond
Contacter l'alternative
Nom
Email
Message
Fermer
Lieu de collecte, de sensibilisation et de valorisation des déchets par leur transformation en objet de réemploi et de revalorisation vendus a prix modique.

Cette ressourcerie s’attache à démontrer à tous que les déchets peuvent se transformer en objets, des ateliers de sensibilisation y sont régulièrement organisés.

Informations
Ouverture : Lundi au Vendredi 10h-17h
2 Square Alban Satragne 75010 PARIS 10 ( itineraire )
Mots-clés
ressourcerie
3 questions à...
Scolopendre
Scolopendre, d'où ça vient ?
Scolopendre est un Hacklab* associatif qui propose une boîte à outil citoyenne afin de soutenir la résilience locale - c’est-à-dire la capacité à résister et à s’adapter à un choc - en milieu urbain. Puisque le déchet est un des premiers problèmes de la société industrielle, il est primordial d’en assurer une gestion citoyenne relocalisée. Pour ça, on travaille sur plusieurs fronts (1) l’innovation technique à partir de déchets ; (2) l’approche pédagogique et le plaidoyer ; (3) les expérimentations à partir du vivant. On veut favoriser l'appropriation de savoir-faire low tech en expliquant à tout le monde pourquoi il est important de s’y rallier. Ce sont les crises écologiques, politiques et sociales que l’on s’apprête à traverser qui justifient et même imposent ce nouveau regard que l’on souhaite porter sur la société.   * Lieu de rencontre et de collaboration pour les personnes ayant un intérêt commun (généralement l'informatique, la technologie, les sciences, les arts …)
Comment agir avec Scolopendre ?

Il y a seulement une salariée à Scolopendre. L’implication des bénévoles varie selon les personnes mais leurs missions sont multiples : ils donnent des coups de main sur des événements solidaires, co-animent des ateliers hors les murs (recyclage et retraitement artisanal de plastique, de carton et de composants électroniques), participent à la mise en œuvre d’opérations de réemploi, ou même organisent des collectes suivies de ventes solidaires dans les quartiers.

Plus Scolopendre grandit, plus on a besoin de s’entourer de personnes ayant des compétences variées : des chercheurs, makers, ingénieurs, militants, etc. Et c’est ensemble que nous pourrons dessiner les contours de modes de vie plus sobres et résilients.

Scolopendre, ça change quoi ?
C’est l’ampleur des crises écologiques, politiques et sociales qui doit pousser les gens à s’engager. L’envie d’être acteur de la transition revient aussi à lutter contre des intérêts privés et industriels qui prennent en otage les communs, comme par exemple le déchet. Notre ambition consiste à promouvoir un autre modèle de société. Un modèle ou la gestion technocratique des déchets laissera place à la relocalisation, la non-lucrativité, la solidarité, l’artisanat et la compréhension de la condition écologique. Alors on s’active pour se hisser à la hauteur des multiples crises actuelles et à venir !
Contacter l'alternative
Alternatives similaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas la permission de vous enregistrer

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse e-mail