Retour

Témoignages

  • Gaël, Co-fondateur du MakerSpace « Scolopendre »
  • Gauthier, co-fondateur de Food2rue
  • Gilia, co-créatrice de Freegan Pony
  • Giovanni, ambassadeur au Carillon
  • Louise, chargée d'administration à Zero Waste
  • Lucile, salariée de la Boutique sans argent
  • Manon, engagée auprès de Biocycle
  • Nathan,  coordinateur d'Incroyables Comestibles Paris
  • Penelope, membre de la Coopérative Alimentaire Sociale et Solidaire l’Indépendante
Partagez votre témoignage avec nous !
Manon, engagée auprès de Biocycle
Qu'est ce qui t'as donné envie d'agir? / Face à quelle situation as-tu décidé de t’engager?
Cela fait un bon moment que je suis sensible aux questions d’alimentation et j’ai donc naturellement commencé à faire des recherches sur cette thématique. Le site de la FAO affirme que chaque année, un tiers de la production alimentaire mondiale est gâchée ou perdue. Alors quand on sait qu’aujourd’hui environ 800 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde on se dit qu’il y a un énorme problème. Et puis ces derniers temps sont assez riches en réflexions et actions autour de la lutte contre le gaspillage alimentaire, notamment avec la loi votée le 3 février 2016.
Comment en es-tu arrivée à passer à l'action, quel a été le déclic?
On se dit souvent « il faudrait que je bouge aussi » mais soit on manque de temps, soit on ne le prend pas parce qu’on pense que cela va prendre toute la place et qu’on n’aura plus une minute pour soi. Il y a quelques mois j’ai compris que dans le fait de prendre part aux causes qui nous touchent, il y a aussi une dimension personnelle très forte. Participer à des actions qui nous parlent est également une manière de prendre du temps pour soi. C’est un moyen d’exprimer ses idées et donc sa liberté. Cependant même si j’entendais de plus en plus parler des alternatives existantes, je ne savais pas concrètement ce qui se faisait près de chez moi. Un jour je suis allée sur le site www.parisjemengage.fr et j'ai découvert beaucoup d'associations, certaines qui me parlaient, d'autres un peu moins. Sur ce site, lorsqu’on clique sur l'icône d'une association, un gros bouton « je m’engage » s’affiche… J’ai hésité et je me suis dit « ça y est, je me lance » et j’ai cliqué.
Pourquoi Biocycle ? Quelles actions menez-vous et quel rôle y tiens-tu?
Biocycle apporte une réponse locale et écologique au défi critique du gaspillage alimentaire. Il s'agit jouer le rôle de relai entre les commerces donateurs et les associations locales. La nourriture encore consommable et destinée à être jetée est collectée, acheminée et confiée à des associations locales qui les redistribuent ensuite aux personnes les plus démunies, le tout à bord de vélos triporteurs à assistance électrique.
Le principe me plaisait beaucoup et ce pour plusieurs raisons : la lutte contre le gaspillage alimentaire évidemment, mais aussi le fait d'agir en respectant l’environnement et bien sûr, l’aide sociale que l'action de Biocycle induit. Cette jeune association me paraissait être une bonne façon de mettre un pied dans le monde caritatif. J’ai donc répondu présente pour participer à l’aventure en tant que cyclo’livreuse, c’est-à-dire que j’assure moi-même les collectes. Aujourd’hui, mon rôle a pris un peu d'ampleur : je contribue au développement de Biocycle en accueillant les nouveaux bénévoles et en animant la partie logistique. J’ai aussi depuis peu la possibilité de participer aux réflexions autour de solutions alternatives en représentant Biocycle lors de tables rondes sur l’alimentation entre associations.
Comment s’engager avec Biocycle ?
Rendez-vous sur http://biocycle.fr pour avoir plus d’informations et envoyez-nous un petit mail à contact@biocycle.fr pour vous engager avec nous contre le gaspillage alimentaire.