Retour

Témoignages

  • Anna, Membre de l'association «  Moissons Solidaires »
  • Claire, membre de « Terre de Liens »
  • Découvrez les membres de la conquête du pain: la boulangerie éco-gérée,
  • Gaël, Co-fondateur du MakerSpace « Scolopendre »
  • Gauthier, co-fondateur de Food2rue
  • Gilia, co-créatrice de Freegan Pony
  • Giovanni, ambassadeur au Carillon
  • Leeroy, engagé chez « Enercity78»
  • Lilianne, référente du comité relations extérieures de l’Accorderie du Grand Belleville
  • Louise, chargée d'administration à Zero Waste
  • Lucile, salariée de la Boutique sans argent
  • Manon, engagée auprès de Biocycle
  • Nathan,  coordinateur d'Incroyables Comestibles Paris
  • Olivier, engagé chez « Énergie Partagée »
  • Penelope, membre de la Coopérative Alimentaire Sociale et Solidaire l’Indépendante
  • Tiphaine, responsable de la recherche des partenariats à la Cravate Solidaire 
Partagez votre témoignage avec nous !
Louise, chargée d'administration à Zero Waste
Comment as-tu rejoint Zero Waste ?

J'étais bénévole auparavant pour l’association Générations Cobayes qui vise à sensibiliser les gens, et notamment les jeunes, sur les liens entre pollution environnementale et santé. Pour ma part, je me dédiais à la question des perturbateurs endocriniens et c’est par ce biais que j’ai connu Zero Waste. J’ai commencé à travailler avec eux il y a un an et demi en tant que chargée d’administration (pour la comptabilité et la gestion). Je connaissais peu de choses sur la thématique des déchets mais j’ai quand même décidé de me lancer.

En quoi consiste Zero Waste ?

Quand je dis aux gens ce que je fais dans la vie, il y a deux cas de figures : ceux qui m’assurent qu’ils font bien le tri et ceux qui me demandent dans quelle poubelle va telle chose. Zero Waste veut montrer que la question des déchets ne se résume pas seulement au recyclage mais touche au contraire de multiples aspects de la vie et se joue finalement en amont ! Les formations (des entreprises ou collectivités) et la sensibilisation aux stratégies « 0 déchet » sont donc capitales !

Quelles actions menez-vous dans cette optique ?

Notre équipe est répartie en plusieurs groupes fixes qui se focalisent sur divers points essentiels : un groupe « territoire » qui travaille avec les collectivités territoriales (notamment par des formations), un groupe spécialisé dans les relations avec les entreprises (conseils et formations), un groupe tourné vers la mobilisation citoyenne et un dernier groupe qui se concentre le plaidoyer aux pouvoirs publics.

De plus, à nos côtés nous avons un juriste qui agit en coopération avec les associations locales en lutte : notre dernière action a porté sur l’interdiction des sacs en plastique. Ce n’est pas toujours facile car les lobbies agissent bien souvent comme des contre-pouvoirs mais c’est important de continuer car c’est la demande des citoyens qui fera changer les choses !

Par ailleurs, nous organisons plusieurs événements ponctuels comme le « Festival Zero Waste ». Il a eu lieu en juin dernier durant trois jours et a réuni environ 5000 personnes. C’est l’occasion pour nos divers publics de se rencontrer autour de conférences thématiques, de projections et même d’une petite boutique. Au delà de promouvoir le zéro déchet, ce festival était lui même zéro déchet ! Le prochain Festival aura lieu dans deux ans car en 2017 nous organisons déjà « La Maison du Zéro Déchet ».

Personnellement, à toi qu’est ce que cela t’apporte ?

De façon générale, travailler dans le milieu associatif est vraiment gratifiant : on a l’impression de faire quelque chose de vraiment utile et on est heureux de se lever pour aller au travail, on est fier de ce qu’on fait.

L’ambiance dans l’équipe chez Zero Waste est géniale, il y a peu de contrainte. Tout tourne autour de la discussion et de la compréhension d’autrui, à chacun ses limites ! Nous touchons un peu à tout mais personnellement, c’est vraiment la thématique de la réduction des déchets en amont qui m’importe, car le meilleur déchet est celui qui n'existe pas !

Comment s’engager dans Zero Waste ?

Notre site regroupe les différents groupes locaux dans lesquels il est possible de s’engager alors n’hésitez pas à aller y jeter un œil ! Nous avons généralement besoin de bénévoles pour les gros événements comme le « Festival ZeroWaste » ou la création de la « Maison Zéro Waste », ça peut être l’occasion d’une participation ponctuelle.

Si vous souhaitez vous engager sur des aspects juridiques ou nationaux et non pas forcément locaux, n’hésitez pas à nous contacter directement chez « Zero Waste France ».